Association de victime Paris

Urgence
victimes

Trouver l’association victime de la route ParisLocalisation

Fermer

Nous sommes joignable 24h/24 et 7 jours sur 7 au 06 86 55 24 01 ou

Pour nous localiser, cliquez ici

Rechercher
Ce champ est invalide

Pour vous inscrire à la newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous :

Ce champ est invalide
La première séance plénière du nouveau Conseil national de la sécurité routière (CNSR)

La première séance plénière du nouveau Conseil national de la sécurité routière (CNSR)

La première séance plénière du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) sous la présidence d’Yves Goasdoué, député de l’Orne et en présence d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, s’est tenue vendredi 21 avril salle Lamartine à l’Assemblée nationale à Paris.

Le rôle du CNSR est de conseiller le gouvernement dans la définition des politiques publiques en matière de sécurité routière. Dans ce cadre, il formule des recommandations et émet des avis.

Conseil rénové

Dans le prolongement des décisions du comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015, le CNSR a été rénové. Il compte désormais 67 membres titulaires ainsi que 44 membres suppléants et accueille ainsi en son sein un panel élargi des acteurs de la sécurité routière :

  • personnalités qualifiées,
  • élus nationaux et locaux,
  • représentants de l’État,
  • représentants d’associations,
  • représentants des professions médicales,
  • représentants des gestionnaires de voirie,
  • représentants des entreprises et institutions intéressées par la sécurité routière.

 

4 commissions de travail 

Pour mieux s’adapter aux problématiques de la sécurité routière d’aujourd’hui, à l’heure de la transformation numérique, de l’apparition du véhicule autonome et du vieillissement de la population, 4 commissions ont été constituées :

  • commission n°1 « Usagers vulnérables » (présidée par Patrick Jacquot, Fédération française de l’assurance-Attitude prévention et Pdg de la Mutuelle des Motards),
  • commission n°2 « Éducation routière et risque routier professionnel » (présidée par Gérard Acourt, École de conduite française),
  • commission n°3 « Véhicules, technologies innovantes et infrastructures » (présidée par Anne Guillaume, directrice du Laboratoire d’accidentologie et de biomécanique (LAB) ; vice-présidente : France Wolf, membre du bureau national de la FFMC),
  • commission n°4 « Conduite et état de santé » (présidée par Philippe Lauwick, médecin, Automobile club médical de France (ACF)).

 

Victimes&Citoyens et le CNSR

Julien THIBAULT, président de l'association Victimes&Citoyens a été nommé membre de la commission n°1 « Usagers vulnérables » et la commission n°4 « Conduite et état de santé ».

 

L'actualité

De l'association Victimes et Citoyens
De la lutte contre l'insécurité routière