Association de victime Paris

Urgence
victimes

Trouver l’association victime de la route ParisLocalisation

Fermer

Nous sommes joignable 24h/24 et 7 jours sur 7 au 06 86 55 24 01 ou

Pour nous localiser, cliquez ici

Rechercher
Ce champ est invalide

Pour vous inscrire à la newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous :

Ce champ est invalide
A quoi sert l’expertise médicale ?

A quoi sert l’expertise médicale ?

 

Si vous êtes blessé dans un accident, votre assureur ou votre avocat vous demanderont de vous soumettre à une ou plusieurs expertises médicales. Ces expertises servent à évaluer votre état de santé à la suite l’accident, vos séquelles prévisionnelles si vous n’êtes pas encore consolidé (voir « qu’est ce que la consolidation »), vos séquelles définitives si l’expert constate que vous l’êtes. C’est une étape essentielle de votre indemnisation définitive ou, si vous n’êtes pas encore consolidé,  un passage obligé pour obtenir une provision à valoir sur votre indemnisation finale.

L’expertise est mené par un médecin ayant obtenu un diplôme spécifique d’expert. Il existe trois sortes d’expertises :

  • L’expertise d’assureur menée par un expert mandaté par votre compagnie d’assurance ou celle du responsable de l’accident
  • L’expertise amiable menée conjointement par un médecin conseil de la victime et un médecin conseil de la compagnie d’assurance du responsable. Elle peut être aussi effectuée par un seul expert choisi en accord avec les deux parties
  • L’expertise judiciaire menée par un expert indépendant désigné par un tribunal

Attention : si c’est votre assureur qui désigne l’expert, ce dernier, payé par la compagnie et travaillant régulièrement pour elle, n’offre aucune garantie d’impartialité. Cette solution doit donc être écartée en cas de séquelles graves.

Dans tous les cas de figure, n’hésitez pas à demander l’assistance de votre propre expert (ou médecin conseil) lors des opérations d’expertise.

Quelle que soit sa forme, une expertise des séquelles définitives (après consolidation) doit impérativement comporter une évaluation conforme à la nomenclature Dintihlac (voir « qu’est ce que la nomenclature Dintihlac ? » afin que votre indemnisation puisse ensuite être complète.

L'actualité

De l'association Victimes et Citoyens
De la lutte contre l'insécurité routière