Association de victime Paris

Urgence
victimes

Trouver l’association victime de la route ParisLocalisation

Fermer

Nous sommes joignable 24h/24 et 7 jours sur 7 au 06 86 55 24 01 ou

Pour nous localiser, cliquez ici

Rechercher
Ce champ est invalide

Pour vous inscrire à la newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous :

Ce champ est invalide
Presentation de Sarah BARLONDO : nouvelle marraine de l association !

 C’est avec joie et honneur que nous vous annonçons que l’actrice et comédienne Sarah Barlondo s’implique dans l’association Victimes et Citoyens et  a accepté d’en être sa marraine.

 Entrevue avec Sarah Barlondo:

 « À 19 ans, j'étais joueuse professionnelle de tennis, j'avais l'âge de l'insouciance, pensant que les accidents de voitures étaient pour les autres. En parallèle du tennis j'étudiais le théâtre,  persuadée que ma vie était toute tracée: je serai championne de tennis et comédienne après ma retraite sportive.

 

Pourtant le  4 mai 2007 ma vie a basculé. J'ai été victime d'un terrible accident de la route, j'étais passagère. Je fais partie de ce pourcentage de personnes qui ont frôlé la mort. Je me suis retrouvée transportée inconsciente en hélicoptère aux urgences et après 18 opérations sur ma main droite, 3 ans de réhabilitation j'ai repris ma vie en main.

 Je suis toujours la même personne, sauf que j'ai un handicap. J'ai perdu l'usage de ma main droite. Justement le regard des autres a changé et je suis toujours la même pourtant.

Je ne peux plus être championne de tennis évidemment car j'étais droitière.

Je suis diplômée d'écoles de théâtre en France et à l'étranger (Le Cours Florent en France, New York Film Academy à Los Angeles, The Lee Strasberg Theatre and Film Institute à New York et le Centro de Educatión Artística au Mexique).

Mon accident m'a fait prendre conscience combien la condition des handicapés est loin d'être adaptée à la société. C'est pourquoi j'ai décidé de reprendre des études d'architecte afin d'améliorer  cette situation.

Cela ne m'empêche pas de continuer les castings et la recherche de rôles; le métier d'artiste demande une formation et aussi beaucoup de temps d'attente que je comble par les études.  

Je ne suis pas Super Woman, j'ai eu mes périodes de doutes, de désespoirs et de découragement mais je n'ai pas le choix que de me relever et de reconstruire ma vie. Je veux être un exemple et un espoir pour toutes les personnes qui comme moi se retrouvent en situation de handicap. »

 Nous souhaitons la bienvenue à Sarah Barlando et la remercions de nous rejoindre dans notre combat quotidien afin de faire évoluer ensemble les comportements. 

www.sarahbarlondo.com
Facebook www.facebook.com/officialsarahbarlondo
Twitter  @SarahBarlondo

L'actualité

De l'association Victimes et Citoyens
De la lutte contre l'insécurité routière